Mon avancée

Mais où étais-je donc passée?

Mais où étais-je donc passée depuis ma dernière avancée ? Qu’ai-je donc fait depuis tout ce temps ? Je ne vous ai pas trop manqué ?
Non ? Eh bien, ce n’est pas grave, je ne vous en veux pas et je m’en remettrais.
Oui ? Que ça me fait plaisir ! Vous êtes trop mignons ! Je vous adore !
Bon, et si j’arrêtais mes clowneries ? On est d’accord 😉
Allez, je suis sympa, je vous raconte 🙂

La traversée du désert…

En ce début d’année, je suis simplement partie quelques jours en vacances. J’avouerai que cela m’a fait un peu de bien. Forcément, faire un break, cela ne peut qu’être bénéfique. Ce n’est pas vous qui me direz le contraire. Seulement voilà, je crois bien qu’ensuite tout est parti en cacahuètes si je puis me permettre.
J’ai eu comme un vide, comme une envie de ne rien faire, comme l’impression de ne plus savoir ce que je devais faire. Bref, j’ai connu le néant. En même temps, j’avais plein de choses dans ma tête et je n’arrivais pas à les sortir, ni ne savais comment les poser. Quelle esprit de contradiction n’est-ce pas ? Je ne vous dis pas. Quelle était longue ma traversée du désert !!!
C’est pénible, quand on ne sait plus comment se retourner… C’est là que j’ai décidé de laisser reposer mon pauvre petit cerveau qui était vraiment très fatigué, las de tous les tracas quotidiens de la vie personnelle et professionnelle. J’ai fini par « lâcher prise ».


Et pouf !

Et la lumière fut…

J’avais une envie. Cette envie de partager quelque chose que j’avais enfouie au fin fond d’un carton depuis bien des années. Il était grand temps que je souffle sur la poussière et que je me dévoile au grand jour. M’enfin pas trop quand même hein !
Mais qu’est-ce donc ce grand secret ? Ce n’en est pas un en fait. Il y a bien des années (Bon ça va, je ne suis quand même si vieille que ça !), je me suis découvert des talents de poète (Mes chevilles ? Ne vous inquiétez pas, tout va bien…). J’ai participé à deux concours et j’ai été publiée deux fois. J’avais entamé le processus pour participer à un troisième, mais pour une raison inconnue (quoique…), je n’ai jamais validé mon inscription. Bien entendu, j’ai continué à écrire. Cependant, mes écrits sont restés à l’abri des regards. Pour finir, j’ai tout laissé tomber…
… Pour revenir en force récemment ! J’ai fait péter mes barrières du fameux « qu’en dira-t-on » et je me suis mise à bosser. C’est ainsi qu’est né mon petit recueil de poésies : États d’âmes. Pfiou ! Je ne vous raconte pas l’angoisse sur le coup. Aujourd’hui, je dois dire que je suis assez fière d’avoir franchi ce cap. Je ne m’attends pas à un succès fou, il s’agissait là, juste de me prouver que j’en étais tout à fait capable. Cela m’a libéré d’un poids 🙂

Pour la suite…

Je vais désormais travailler sur un futur blog qui sera en rapport à l’écriture et à la poésie. En effet, je n’ai pas l’intention d’en rester là. J’ai bien envie de développer cette autre facette de moi et j’ai dans l’idée d’en faire une extension de mon activité actuelle. Mais, je ne vais peut-être pas tout vous dévoiler, sinon où serait le mystère ? (Ça vous agace ? Zut alors ! C’est dommage, parce que pas moi…).
En attendant de savoir comment je vais goupiller tout cela, je viens de créer un groupe sur Facebook, où justement, l’idée est de pouvoir vous aider aussi bien dans le domaine administratif (forcément, puisqu’il s’agit de mon job) que dans le domaine de l’écriture. Et si vous me suivez depuis le début, il s’agit d’apprendre avec humour et bonne humeur. Donc si l’envie vous dit de me rejoindre de l’autre côté du miroir, vous serez bien évidemment les bienvenus. Où ça ? Minute les papillons ! J’y arrive… Rhalala, c’te manque de patience… C’est pénible…


Je disais quoi déjà ? Vous m’avez fait perdre le fil… Ah oui ! Je suis désormais l’administratrice d’un groupe qui répond au nom de Pile et Face (cachée). Quoi ça ? Tss tss… Je vous laisse découvrir, en espérant vous voir de par chez moi :-). N’ayez pas peur… Je ne mords pas… Je suis très sympa (Ben quoi ? C’est vrai… Non mais !).

En conclusion

Pour le reste, une porte s’est refermée derrière moi. Quoique, je l’ai laissé entrouverte. Seulement, je ne vous dévoilerai rien dans l’immédiat, puisqu’il s’agira de mon prochain article. Ne soyez donc pas si déçus. Vous savez bien que j’aime laisser planer le mystère…
Sinon, je vais désormais bosser un chouilla pour développer davantage ce que je fais déjà aujourd’hui, histoire de revenir un peu en force et vous montrer que je suis bel et bien de retour. Comme dirait l’autre « I’m back ».

Fin de citation ! Ou quand c’est le moment de vous abandonner en vous disant à très vite pour de nouvelles aventures !
See you soon !

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le !

2 réflexions au sujet de « Mais où étais-je donc passée? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.